L'Obsoco

L'observatoire société et consommation

Menu

PRIX DE LA COMMUNICATION SCIENTIFIQUE POUR L’ÉTUDE LEXICOLOGIQUE DE LA REPRÉSENTATION DE LA SCHIZOPHRÉNIE PAR LES MEDIAS

 

Prix de la communication scientifique pour l’étude lexicologique de la représentation de la schizophrénie par les medias  remise le 22 janvier 2016, lors du Congrès de l’Encéphale tenu le 20 janvier 2016 à Paris sous l’égide de la Fondation Deniker. Cette étude ObSoCo a été initiée par l’association de parents PromesseS, et présenté au congrès par le Docteur Yann Hodé, psychiatre.

Analyse de la représentation de la schizophrénie par les medias : sur-stigmatisation, domination des idées fausses et des stéréotypes culturels. Une première étude jamais réalisée en France sur la représentation de cette maladie dans les médias.  

QUAND LES MOTS DÉFORMENT LA RÉALITÉ …

Quelques constats :

  • information médicale quasi inexistante (terme présent sur 2038 articles, dont 1{c954e6686e20b1dc91f7dac6401c0eb30f86a9660b1d493b067f3ff41928732d} seulement d’articles vraiment dédiés !)
  • corrélation constante du terme avec des idées fausses (violence, dédoublement, absence d’espoir, etc…),
  • référence à la maladie avant tout dans les articles culturels (56 {c954e6686e20b1dc91f7dac6401c0eb30f86a9660b1d493b067f3ff41928732d}) et sur un mode caricatural
  • usage métaphorique débridé, déclinant à l’infini l’image du double, beaucoup plus important que l’usage médical (près de 6 articles sur 10)
  • dérive forte de cet usage métaphorique, vers un sens diamétralement opposé à la réalité médicale : celui de la manipulation.

 

L’étude lexicologique de l’ObSoCo a été conduite de mars à septembre 2015, et réalisée avec le soutien de Sanofi et Ipsen dans le cadre de leurs activités solidaires. Elle a appliqué les outils de la linguistique (grâce notamment au logiciel de statistique textuelle Alceste©), ainsi que de la sociologie, à un corpus de plus de 1000 articles issus d’un échantillon représentatif de la presse écrite de 2011 à 2015, afin de vérifier si la stigmatisation médiatique dénoncée par les conférences et études internationales dans l’usage du terme schizophrénie vaut aussi pour la France.

 

LIRE L’ÉTUDE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’ASSOCIATION PromesseS

Contact : Anthony Mahé a.mahe@lobsoco.com – 09 81 04 57 85

Capture d’écran 2016-01-27 à 10.18.27

 

One thought on “PRIX DE LA COMMUNICATION SCIENTIFIQUE POUR L’ÉTUDE LEXICOLOGIQUE DE LA REPRÉSENTATION DE LA SCHIZOPHRÉNIE PAR LES MEDIAS

Comments are closed.