L'Obsoco

L'observatoire société et consommation

Menu

MONITORER NOS VIES

Le Smartphone a d’abord été, dès les années 2005-2007, qualifié de « couteau suisse » : il permet de téléphoner, mais aussi d’écouter de la musique, prendre des photos ou de naviguer via GPS (cela a détruit, au passage, de nombreux marchés de matériels électroniques dédiés). Puis, en 2008-2010, le Smartphone est devenu « le saint-bernard »

En savoir plus