Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La jeunesse

Nés au tournant du siècle, les jeunes d’aujourd’hui sont aussi nés dans un monde et une société hyper-individualisée et en crises multidimensionnelles : économique, écologique, sociale et désormais sanitaire.

Nés au tournant du siècle, les jeunes d’aujourd’hui sont aussi nés dans un monde et une société hyper-individualisée et en crises multidimensionnelles : économique, écologique, sociale et désormais sanitaire.

Ce faisant, ils n’expérimentent rien de ce qui stabilisait et structurait les générations précédentes et interrogent toutes les catégories et les frontières du monde d’avant (le genre, le travail, la démocratie…). Souvent considérés comme une catégorie homogène, ils témoignent pourtant des fragmentations, contradictions et radicalités de notre société. Ainsi peuvent-ils être totalement désengagés ou au contraire singulièrement combatifs, très cosmopolites ou à l’inverse solidement identitaires, hyperconsommateurs ou au contraire décroissants, sensibles aux narratifs de l’effondrement ou bien à ceux du transhumanisme…

Plonger dans les imaginaires, les aspirations, les contraintes et les tensions de cette génération et déplier la complexité de leurs rapports au monde et la façon dont ils réinventent les modes de vie semble s’imposer comme un enjeu essentiel.