Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les projets de vie

Croissantes et structurelles, les aspirations à vivre « ailleurs », à manger « mieux », à habiter et travailler « autrement » confèrent un nouveau sens à la consommation d’un produit, d’un bien ou d’un service. Dans cette nouvelle perspective, l’exploration des projets de vie qui sous-tendent les intentions d’achat constitue une clé de compréhension et d’anticipation décisive pour préempter et accompagner les démarches des consommateurs bien en amont d’une transaction.

Croissantes et structurelles, les aspirations à vivre « ailleurs », à manger « mieux », à habiter et travailler « autrement » confèrent un nouveau sens à la consommation d’un produit, d’un bien ou d’un service. Dans cette nouvelle perspective, l’exploration des projets de vie qui sous-tendent les intentions d’achat constitue une clé de compréhension et d’anticipation décisive pour préempter et accompagner les démarches des consommateurs bien en amont d’une transaction.

En entraînant un retour à/sur soi et/ou repli sur soi, la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer et cristalliser ces aspirations. Tout en révélant ou accentuant les inégalités et frustrations dans la population selon que l’on est en capacité ou non de les transformer au quotidien. En ajoutant aussi, selon l’issue de la crise sanitaire mais aussi économique et donc sociale, beaucoup d’incertitude sur les marchés.

C’est pourquoi il nous semble aujourd’hui indispensable d’installer un nouvel Observatoire pour cartographier les projets de vie des Français selon leur caractère désirable et réalisable et en déceler les opportunités en matière d’intentions dans les domaines clés de l’habitat, l’alimentation, la mobilité, le travail, le soin, les loisirs…

Précieuse grille de lecture des aspirations et attentes des consommateurs, cet Observatoire permettra également aux acteurs de l’offre de projeter les évolutions de leur secteur et déceler de nouveaux leviers opérationnels à activer pour revisiter leurs approches marketing.