Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Consommer sert souvent à combler un vide existentiel »

Les aspirations à une attitude d’achat moins boulimique et plus locale constituent une tendance de fond que le Covid-19 pourrait accentuer, estime l’économiste Philippe Moati.