L'ObSoCo dans les médias

Rouler, travailler, regarder la télé… Qu’avons-nous fait cette année ? Les data-clés de 2022

Combien de kilomètres avez-vous parcourus en une année? Qu’avez-vous mangé ? Combien de temps avez-vous travaillé ? Comment avez-vous passé le temps ? Autant de questions existentielles qui méritent des réponses !

Rendez-vous en 2050, où la place de cinéma coûte 45 euros

En ce mois de décembre 2022, Pathé a rouvert une salle de cinéma premium à Paris, proposant des places à un tarif normal de 18,50 euros.

Une tendance appelée à se développer ? Pour le savoir, nous sommes allés en DeLorean en 2050 où, ça y est, une bonne partie des salles sont devenues un luxe.

Une expérience cinéma réellement qualitative et un apport énorme par rapport aux plates-formes, mais des séances au compte-goutte.

Peut-on sortir de la société d’Hyperconsommation ?

A l’approche des fêtes de fin d’année et malgré l’inflation, les consommateurs se ruent dans les magasins pour faire leurs derniers achats. Black Friday, soldes, ventes privées… Tout est là pour pousser à l’hyperconsommation. Un modèle de société aux antipodes de la crise écologique et dans lequel, le consommateur et l’Etat jouent un rôle clé. Pour Blast, Philippe Moati, professeur d’économie et co-fondateur de l’ObSoCo, revient sur les fondements de la société d’hyperconsommation, décrypte ses conséquences sociales et écologiques et analyse les leviers qui pourraient faire changer durablement le système de de consommation.

La pomme de terre, entre désaffection en cuisine et amour des Français

Le CNIPT va s’intéresser aux raisons de la lente érosion de consommation du légume préféré des Français, lors de la conférence de son assemblée générale le 11 janvier 2023.

Six conseils pour réduire votre empreinte carbone à Noël

Entre le sapin, les guirlandes, les cadeaux et les menus du 25 et du 31 décembre, les fêtes de fin d’année ne sont pas vraiment synonymes de comportements écoresponsables. Si les Français restent très attachés à Noël et au Nouvel an, ils n’ont pas forcément tous en tête l’impact environnemental associé à ces moments festifs et de retrouvailles. Les fêtes pèseraient en moyenne environ 1 % des émissions de gaz à effet de serre pour un Français, d’après une enquête réalisée début décembre 2022 par l’Observatoire société et consommation (Obsoco) et l’Agence de la transition écologique (Ademe). Sans gâcher la magie de Noël, plusieurs astuces permettent pourtant de réduire cet impact. Voici quelques conseils pour passer des fêtes plus respectueuses de l’environnement.

Inflation : pourquoi la vie coûte toujours plus cher ? Le débat du Talk franceinfo

Après plusieurs années de hausse assez modérée des prix, l’inflation a atteint ces derniers mois son niveau le plus élevé depuis treize ans. Alors, pourquoi l’inflation est-elle si forte aujourd’hui ? C’est le sujet du Talk franceinfo. Tous les soirs à partir de 18 heures, Manon Mella et ses invités débattent avec les internautes de la chaîne Twitch de franceinfo.

Comment passer un Noël un peu plus écolo

Dans une étude publiée jeudi, l’Agence de la transition écologique estime les fêtes de fin d’année à 1% des émissions de gaz à effet de serre annuelles d’un Français moyen. Et elle émet quelques préconisations pour concilier impératifs de sobriété et envies de se faire plaisir.

« Les Français portent un regard de plus en plus critique sur l’hyperconsommation »

Avec l’inflation, on observe une tendance à la déconsommation forcée et les Français, en particulier les plus modestes, se reportent sur les marques de distributeurs et les premiers prix, rappelle Philippe Moati, professeur à l’Université Paris-Cité, cofondateur de l’ObSoCo, l’Observatoire Société et Consommation.

Philippe Moati : « Il y a un début de désenchantement par rapport au Black Friday »

Black friday, les français vont-ils se lâcher ? : Philippe Moati, professeur d’économie à l’université Paris Cité, cofondateur de l’ObSoCo, observatoire société et consommation est l’invité de 6h20

« Pendant l’année, je suis un peu juste niveau budget » : pourquoi ils continuent de profiter du Black Friday

Nombreux sont les consommateurs à se laisser tenter par cette opération de promotion. Pourtant, ils sont de plus en plus à critiquer l’événement, néfaste pour l’environnement et poussant à la surconsommation.