L'ObSoCo dans les médias

Étude: qu’attendent aujourd’hui les Français des pôles commerciaux?

Tenter de dresser les contours de l’ensemble commercial idéal est en filigrane l’objectif de l’étude menée par l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo) à la demande du promoteur JMP Expansion pour mieux évaluer les nouvelles attentes des Français vis-à-vis des pôles de shopping, alors que la crise sanitaire a fait évoluer leurs comportements d’achat. Premier constat? 80% des sondés fréquentent et apprécient les centres commerciaux et retail parks, dont un tiers régulièrement, tandis que l’envie d’acheter plus responsable et de vivre des moments de qualité prend de l’importance.

Centres commerciaux : variété, qualité et expérience parmi les attentes des clients

Pour connaître avec précision les attentes des Français envers les centres commerciaux, l’ObSoCo (l’Observatoire Société et Consommation) a réalisé une étude pour JMP Expansion. Celle-ci a pu mettre en exergue des axes d’amélioration ou conforter certaines décisions. On y apprend notamment que 80% des Français fréquentent les ensembles commerciaux, dont 1/3 régulièrement.

Ensembles commerciaux : l’ObSoCo présente les attentes des français

Ce jeudi 27 mai, L’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo) présentait, à la demande du groupe JMP Expansion, son étude réalisée en mars dernier auprès d’un échantillon de 1000 personnes, faisant état des attentes actuelles et futures des français à l’égard des ensembles commerciaux.

L’espace commercial de demain sera plus local et « expérientiel »

Le modèle actuel des centres commerciaux semble avoir fait son temps. Peu compatibles avec les exigences environnementales, proposant une offre trop standardisée, souffrant d’un déficit d’image… Si la crise sanitaire a souligné ces « défauts », elle a aussi mis en exergue le succès des villages de marques en plein air, perçus par les visiteurs à la fois comme lieu de shopping et de balade alors que les centres couverts étaient fermés pendant plusieurs mois.

Quelles sont les attentes des jeunes Français à l’égard des ensembles commerciaux ?

La jeune génération va-t-elle réellement renoncer aux centres commerciaux pour ne miser que sur les achats en ligne ? Pas sûr ! En tout cas, de récentes données montrent que les 18-35 ans restent attirés par les ensembles commerciaux, sous quelques conditions…

Qu’attendent les consommateurs de leurs centres commerciaux ?

Les galeries commerciales ont-elles encore la cote ? Ces dernières années les centres commerciaux sont parfois remis en question pour de multiples raisons et les spécialistes s’interrogent sur par exemple la fréquentation qui semble s’effriter par endroit, la montée de l’e-commerce et son impact, la propension au commerce local, …

Marseille : faire soi-même et en être fier

Depuis le premier confinement, le repli sur les “travaux manuels” se confirme. Pratique, gratifiant, moins onéreux

Pourquoi ces Français ont choisi de changer de vie après le confinement

Après un an de confinements successifs, accompagnés par l’explosion du télétravail et les périodes de remise en question personnelle qui vont avec, des milliers de Français ont opté pour un déménagement voire un changement total de vie durant l’année écoulée. Avec des réussites mais aussi parfois des expériences plus difficiles.

Ce que les Français attendent des ensembles commerciaux en 20 chiffres-clés

Si les notions de largeur de choix, de présence de grandes marques ou de compétitivité des prix, prédominent dans les critères d’appréciation des ensembles commerciaux par les Français, l’étude de l’ObSoCo, en partenariat avec la foncière JMP Expansion, révèle aussi leurs aspirations à «consommer mieux », de façon plus responsable. Et à vivre des expériences autrement enrichissantes combinant loisirs individuels, familiaux et ateliers pédagogiques.

Club de l’économie | 2021, année noire ou année folle ? A quoi ressemblera la reprise

Regardez en replay la discussion avec Dominique Schelcher, PDG de Système U, Patrick Artus, chef économiste de Natixis, Guénaëlle Gault, directrice générale de l’ObSoCo, et Jean Valfort, restaurateur, PDG de Panorama Group.