Share on twitter
Share on linkedin

Ces marques qui veulent détrôner Nutella

La marque italienne, propriété du groupe Ferrero, a attiré un million de nouveaux consommateurs durant le confinement. Et représente, selon le magazine spécialisé Linéaires, 60% du chiffre d’affaires du marché de la pâte à tartiner en France (134 millions de pots vendus en 2016). Mais le célèbre pot goût chocolat-noisette perd du terrain face à de nouveaux acteurs. Une part de la population exprime un ras-le-bol des grandes marques associées au « système » et à son modèle de consommation, soutient Philippe Moati, cofondateur de l’Observatoire société et consommation (Obsoco).