Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Fait-maison : des adeptes du DIY plus engagés

Cuire son pain, broder, fabriquer son meuble télé ou sa lessive… Les adeptes du DIY (« do-it-yourself ») se révèlent à la fois plus nombreux, plus jeunes et plus engagés dans le développement durable. La crise sanitaire amplifie la tendance.