Share on twitter
Share on linkedin

Le « faire soi-même » promis à un bel avenir

Cuisine, bricolage, décoration… La vogue du « do-it-yourself » s’est amplifiée pendant le confinement et devrait se poursuivre. Elle répond à une recherche de plaisir, d’autonomie et d’évasion, voire de remise en cause du monde du travail et de défiance vis-à-vis de certains produits industriels.