Share on twitter
Share on linkedin

Le phénomène Yuka ou le business de la défiance

Novembre 2018

L’engouement pour les applications de type YUKA et plus largement la quête de contrôle et de maîtrise des consommateurs est-elle un simple effet de mode ou ces applications incarnent-elles une prise du pouvoir du consommateur au risque de renforcer la défiance ? En s’appuyant sur une synthèse de travaux académiques sur l’évolution du rapport à l’alimentation ainsi sur que les résultats d’enquêtes quantitatives permettant de repérer des grandes tendances actuelles, le but de cette analyse est de comprendre les motivations actuelles des consommateurs, en tenant compte des évolutions culturelles qui traversent et travaillent la société d’aujourd’hui.

Le consommateur contemporain est à la fois hyperinformé et mal informé. Il apparaît noyé sous le flot permanent d’informations (et de sources d’informations) critiques contradictoires sans possibilité d’arrêter une opinion ou d’arbitrer entre des points de vus différents. 

Cette inflation des sources d’informations critiques provoque un effet de sidération et de défiance croissante à l’égard des marques.

Voir ci-contre le décryptage du phénomène Yuka par Simon Borel, docteur en sociologie.