Share on twitter
Share on linkedin

Les comportements financiers émergents

Le secteur bancaire se redessine en profondeur sous l’influence d’évolutions technologiques et sociétales.

Février 2015

Les considérations responsables dans la finance ont pris de l’ampleur. Certaines banques à l’instar de Tookam ou du Crédit Coopératif se sont emparées de cette tendance en adoptant une posture responsable qui va au-delà de l’offre de placements responsables classiques.

L’essor du digital favorise un empowerment des particuliers qui, forts de leur pouvoir, modifient leurs usages des services financiers et stimule le développement des banques en ligne.

Contexte

Dans le sillage du développement de la consommation collaborative, de nouveaux acteurs voient le jour, remettant en question l’hégémonie des banques en matière de services financiers. Le crowdfunding connait un succès spectaculaire avec en 2013 une croissance de + 160%. Le développement du prêt entre particuliers et les facilités bancaires proposées par des sociétés comme Paypal ou Amazon sont autant de nouveaux concurrents pour les banques.

Dans quelle mesure les Français ont-ils recours à ces services émergents ? Quels sont les profils des populations qui y ont recours ?
Qu’est-ce que révèlent ces comportements quant à la relation des Français aux banques ? Faut-il y voir une véritable évolution structurelle ou un simple phénomène de mode ?

Thèmes abordés

L’Observatoire des comportements financiers émergents aborde les thèmes suivants :
  • Le rapport à la consommation
  • Le rapport aux banques
  • Les comportements des « consomm’acteurs »
  • Les perceptions et attitudes à l’égard des services financiers émergents
  • Le degré d’engagement dans les usages des services financiers émergents

Méthodologie

Le terrain de l’enquête quantitative a été réalisé par Opinion Way du 12 au 21 novembre 2014 auprès d’un
échantillon de 2003 personnes, représentatif de la population française de 18 à 75 ans.

Cet observatoire est réalisé avec le soutien de :