Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les Français et l’apéritif après la pandémie

Alors que la pandémie a réduit et recentré la vie sociale sur les liens « forts » (famille, amis, proches), il s’agissait notamment de pointer les tendances relatives à l’émergence de nouveaux rituels ainsi qu’au plaisir de recevoir. Pour y répondre, le Syndicat des Apéritifs à croquer a mené via L’Obsoco une étude quantitative auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatives de la population française entre le 17 et le 23 mars 2022 dont voici les principaux résultats.