Share on twitter
Share on linkedin

L’Observatoire du rapport des Français aux formats commerciaux alimentaires

Investiguer les fonctionnalités et représentations associées aux différents formats commerciaux

Janvier 2019

Crise de l’hypermarché, baisse de fréquentation des centres commerciaux, engouement pour les formats de proximité et les circuits courts, apparition de concepts commerciaux hyper-segmentants…l’heure semble être à la tectonique des plaques à l’échelle des formats commerciaux.

La progression rapide du e-commerce, qui pèse sur l’activité des magasins, impose aux acteurs de la distribution des stratégies mutlicanales qui les conduisent à repenser le rôle du point de vente physique dans le parcours client, par la valorisation de ses avantages comparatifs dans le champ de « l’expérientiel » et du « serviciel ».

Les objectifs

La digitalisation du point de vente est l’un des leviers de sa réinvention. Mais cette réinvention questionne son modèle économique et compromet la viabilité d’un modèle de « distribution » centré sur le seule fonction d’achat pour revente, notamment au travers de la diffusion de la pratique du « showrooming ».

  • Quel état des lieux de la fréquentation par les Français des différentes catégories de formats commerciaux alimentaires ?
  • Quelles fonctionnalités les consommateurs associent-ils à chacun d’entre eux ?
  • Quelles attitudes et représentations sont associées à chacun des formats ?

Méthodologie

L’Observatoire du rapport des Français aux formats commerciaux alimentaires s’appuie sur une enquête en ligne réalisée par l’ObSoCo sur le panel de Respondi du 25 septembre au 11 octobre 2018.

L’étude a été conduite sur la base d’un échantillon de 3624 personnes responsables ou co-responsables des achats alimentaires, représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans.

Table des matières

LA CONSOMMATION ALIMENTAIRE ET SON EVOLUTION

L’attention portée à la qualité des produits alimentaires

Les achats de produits bio

L’engagement dans les courses alimentaires

Le rapport à la consommation

Le plaisir associé aux courses alimentaires

La propension à l’achat malin

Les achats de repas à consommer sur place ou à emporter et leur évolution

Évolution de la façon de faire les courses alimentaires

LA FREQUENTATION DES FORMATS COMMERCIAUX ALIMENTAIRES ET SON EVOLUTION

La fréquentation des formats et des enseignes

La fréquentation des grandes, moyennes et petites surfaces de la grande distributionLes achats alimentaires en ligne

Une fragmentation des clientèles des formats commerciaux

Une typologie des consommateurs selon les formats fréquentés

Le commerce alimentaire idéal et les aspirations des consommateurs

LES AVANTAGES COMPARATIFS DES FORMATS COMMERCIAUX

Praticité et horaires d’ouverture

Les prix

Densité et qualité de l’offre

Les ressorts immatériels de la consommation

Récapitulatif des avantages perçus par les clients des formats alimentaires

LES ATTITUDES A L’EGARD DES ACTEURS DE L’OFFRE

La montée d’une posture critique

Fidélité et attachement aux enseignes

La confiance

La crédibilité de l’engagement des acteurs de l’alimentaire dans la transition en cours

Cet observatoire est réalisé avec le soutien de :