Share on twitter
Share on linkedin

L’Observatoire du rapport des Français à l’économie circulaire

Décrypter et cartographier le rapport des consommateurs/citoyens aux différentes dimensions de l’économie circulaire

Septembre 2019

La sensibilité croissante des consommateurs aux enjeux environnementaux se reflète dans une évolution nette des comportements de consommation, avec une dynamique des pratiques émergentes qui se poursuit depuis 2012 et un élargissement significatif de l’audience des pratiques « militantes ».

L’Observatoire vise à mesurer les attitudes, comportements, attentes et réserves des consommateurs/citoyens par rapport aux différentes dimensions de l’économie circulaire.

Un double objectif

  • Un objectif de connaissance objective. L’Observatoire a vocation à être reconduit tous les 2 ou 3 ans de manière à suivre l’évolution de la pénétration de l’économie circulaire auprès de la population ;
  • Un objectif d’appui aux politiques de sensibilisation/communication des acteurs publics et privés impliqués dans l’économie circulaire.

 

L’Observatoire permet de reconfigurer la vision du sujet à la hauteur des enjeux du secteur et de la compréhension du rôle que le consommateur pourrait y jouer.

Méthodologie

L’Observatoire de l’économie circulaire s’appuie sur la réalisation d’une enquête en ligne approfondie auprès d’un échantillon de 3000 personnes représentatif de la population française de 18 à 70 ans, réalisée du 17 au 31 mai 2019.

Pour chaque pratique, le questionnaire s’attache à mesurer :

  • Le niveau de connaissance de la pratique et de ses modalités
  • L’intensité de la pratique et ses modalités
  • Les motivations
  • Les freins
  • Les attentes

Table des matières

Le commentaire de Philippe Moati

Le verre à moitié vide

Le verre à moitié plein

Une population hétérogène dans son rapport à l’économie circulaire

Conclusion

Aspects sociétaux

Le rapport aux emballages et à l’éco-conception

L’attention portée aux emballages lors de l’achat de produits alimentaires

Le rapport aux emballages

Responsabilité et rôles des parties prenantes

Le vrac

Le tri et le recyclage

La propension à trier

Perception des infrastructures de tri

Fréquence de collecte

Appétence pour de nouveaux services pour la collecte des déchets

Les incitations à trier et à recycler

Matériaux recyclés

La propension à payer

Appétence pour des produits et emballages conçus à partir de matériaux recyclés

La réparation

Le remplacement

La panne

Les tentatives de réparation

Les stratégies pour se débarrasser du produit remplacé

La récupération

Le glanage

La réutilisation des emballages

L’appétence pour de nouveaux services liés à la réutilisation des emballages

Les ressourceries

L’économie de l’usage

L’attachement à la propriété

La location

Les plateformes d’échanges de produits d’occasion, de location entre particuliers

L’abonnement

La mutualisation

L’achat et la vente d’occasion

Une typologie de l’implication des français dans l’économie circulaire

Cet observatoire est réalisé avec le soutien de :