L'Obsoco

L'observatoire société et consommation

Menu

LES CONSOMMATIONS ÉMERGENTES SUR LA VOIE DE LA MATURITÉ sur LESECHOS.FR

Plus de 60 {c954e6686e20b1dc91f7dac6401c0eb30f86a9660b1d493b067f3ff41928732d} des Français sont significativement engagés dans des actions allant de l’achat direct au producteur à la vente de produits d’occasion en passant par le covoiturage, selon l’Observatoire des pratiques de consommation émergentes de l’ObSoCo. La croissance passe cependant plus par l’intensification des expériences que par le recrutement de nouveaux adeptes.

En savoir plus

LA «LOW-TECH», APPÂT IDÉAL POUR CONVERTIR LES «NON GEEK» AUX OBJETS CONNECTÉS – PHILIPPE MOATI pour AFP

À rebours de la course à la sophistication perpétuelle, des entreprises misent sur des objets connectés basse-technologies («low-tech») pour attirer un public non-technophile, peu familier des applications mobiles ou encore attaché aux modes de consommation traditionnels, et le convaincre d’utiliser leurs services.

Friands des nouveaux «gadgets» à la mode ou à l’affût de la dernière «appli» tendance, les «geeks» – terme désignant les passionnés des nouvelles technologies – restent les cibles privilégiées des compagnies «high-tech».
Mais partant du constat qu’une partie «significative» de la population reste réservée, voire hostile, à la consommation effrénée de nouvelles technologies, des entreprises ont fait le pari d’outils simples d’utilisation pour attirer ce public vers les objets connectés.

Selon une étude

En savoir plus

CRÉATION DE VALEUR PARTAGÉE, CE CONCEPT PRATIQUE QUI VEUT RÉCONCILIER BUSINESS ET ÉTHIQUE – PHILIPPE MOATI pour LIBÉRATION

Mise au point par le gourou américain du management, Michael Porter, la « Création de valeur partagée » permettrait aux entreprises de « créer de la valeur économique en créant de la valeur sociétale. » Concept pratique ou réelle stratégie d’avenir ? Regards croisés de Philippe Moati, professeur d’économie à l’université Paris-Diderot et cofondateur de l’Observatoire Société et Consommation (ObSoCo), et d’Arnaud Deschamps, directeur général de Nespresso France.

En savoir plus

MARCHÉ DU MEUBLE : L’EXPÉRIENCE CLIENT, LE MAILLON FAIBLE ? sur toute-la-franchise.com

1 non achat sur 2 est justifié par une mauvaise expérience en magasin

Les chiffres avancés par le premier baromètre de l’expérience client en magasin de meubles réalisé par l’Obsoco et IPEA (Institut de prospective et d’études de l’ameublement) sont terribles :quand 80{c954e6686e20b1dc91f7dac6401c0eb30f86a9660b1d493b067f3ff41928732d} des clients viennent en magasin dans la perspective d’un achat, plus d’1 sur 2 repartent sans l’avoir réalisé !

En savoir plus